Rechercher

Bohemian Rhapsody (2018)

Mis à jour : 17 janv. 2019


Réalisation : Bryan Singer

Casting : Rami Malek, Ben Hardy, Lucy Boynton

Bande Originale : Queen


C’était l’un des films les plus attendus de cette fin d’année, Bohemian Rhapsody faisait déjà parler de lui des mois avant sa sortie. Beaucoup d’attentes ont été placées sur ce biopic racontant l’histoire de Freddie Mercury, chanteur iconique du groupe Queen.

Au final, que vaut ce film ?


Bohemian Rhapsody raconte l’histoire de Freddie Mercury et de son groupe Queen. Nous suivons l’ascension ainsi que la déchéance de ce chanteur extravagant marquant la musique par sa voix hors du commun et ses performances incroyables sur scène.

Le film nous plonge dans les Etats-Unis des années 1970 et nous suivons les débuts du groupe Queen qui a décollé notamment par l’insolence et l’audace du chanteur avant de devenir un des groupes les plus mythiques de l’histoire. En effet, Queen était composé de membres très créatifs qui ont clairement révolutionné la musique et cela reste visible car nous pouvons voir les astuces créatives qu’ils ont mis en place pour rendre leurs musiques hors du commun.


Malgré le fait qu’il évoque la vie de Freddie Mercury et de son groupe, Bohemian Rhapsody montre un portrait assez classique d’une star (connaissant la gloire et le déclin) d’un académisme très hollywoodien.


En revanche, le traitement du personnage de Freddie Mercury est très bon, il est très attachant et par moment énervant. C’est une icône ayant sa part d’ombre car nous comprenons que son exubérance et ses talents de showman étaient sa force pour dissimuler ses problèmes d’acceptation.

Le film évoque l’homosexualité du personnage qu’il a eu du mal à accepter notamment dû aux mœurs de l’époque et au SIDA dont le chanteur était atteint, est également évoqué.

Cependant, le long-métrage respecte la volonté du personnage qui voulait être reconnu en tant que chanteur et non en tant que victime du SIDA. Si le sujet est abordé, l’histoire n’insistera pas trop dessus.


Les proches de Mercury sont eux-aussi très attachants notamment les autres membres du groupe qui amènent parfois des touches humoristiques. Ces personnages sont restés loyaux envers le chanteur malgré ses erreurs. On pensera notamment à l’ex-compagne de Freddie Mercury, Mary Austin qui est restée proche de lui et l’a soutenu malgré leur séparation.


Bohemian Rhapsody met en avant des acteurs ayant beaucoup de talent. Evidemment, on retiendra surtout la performance incroyable de Rami Malek qui apporte beaucoup de nuances au personnage et qui sait enflammer la scène.


En revanche, on peut souligner un rythme assez inégal car nous avons un début qui va assez vite et au fil du film, il est possible de ressentir quelques longueurs mais minimes.

On notera aussi une réalisation assez classique tant dans la photographie que dans la mise en scène malgré certaines idées intéressantes visibles dans les scènes de concert. Ces scènes sont d’ailleurs très fortes, elles nous plongent dans une folle ambiance rock où l’on vit le spectacle. N’oublions pas de mentionner la puissance de la séquence de fin lors du Live Aid qui apporte une forte dose d’émotions. La bande-originale est constituée des musiques (parfois remasterisées) de Queen et leur signification est mise en avant lorsqu’elles apparaissent.


Bohemian Rhapsody est donc un film réussi qui a su raconter l’histoire de Queen et plus particulièrement de leur chanteur célèbre. On suit ce personnage complexe ayant eu une carrière incroyable et mouvementée. Souffrant de quelques défauts mineurs, le long-métrage apporte cependant des moments forts et immerge le spectateur dans une ambiance rock jouissive.


Ecrit par Totole


0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now