Rechercher

Kidding (2018)

Mis à jour : 17 janv. 2019


Casting: Jim Carrey, Frank Langella, Catherine Keener

Showrunner: Dave Holstein

Diffusion: Showtime


Kidding raconte l’histoire de Jeff Pickles, un conteur pour enfant passant à la télévision, réputé pour sa gentillesse et sa bienveillance qui anime son émission depuis des années faisant le bonheur d’un grand nombre de téléspectateurs. Mais lorsque sa vie personnelle commence à se dégrader, Jeff se retrouve perdu et va se rendre compte de la cruauté du monde qui l’entoure.


Cette série était très attendue car elle marquait les retrouvailles entre Jim Carrey et Michel Gondry (qui est à la réalisation) après Eternal Sunshine of the Spotless Mind.


Kidding avec sa première saison de dix épisodes livre une histoire assez sombre et triste. Le spectateur est confronté à des situations tragiques mais qui sont cependant relevées par une certaine légèreté avec de petites touches d’humour, d’absurde mais aussi de tendresse. Il y a un réel contraste entre le drame qui est très présent et l’aspect enfantin montré avec les passages de l’émission du protagoniste mais aussi avec le mini-générique du début qui présente le titre.


Nous suivons donc les péripéties de Jeff Pickles, un homme d’une grande gentillesse qui apporte de la joie et de l’espoir à ses téléspectateurs alors que sa vie est un désastre émotionnel (divorce, décès de son fils, …).

On éprouve beaucoup d’empathie pour ce personnage qui subit la cruauté de la vie alors qu’il veut tout simplement exister et apporter de la joie autour de lui. Jeff est très enfantin dans son comportement, il veut fuir son quotidien en se réfugiant dans son monde imaginaire télévisé avec marionnettes et décors en cartons, là où il est en sécurité à l’abri de ce monde.

Le personnage a d’ailleurs de gros problèmes relationnels avec sa famille: son père et sa sœur travaillent avec lui et son emploi est menacé par sa propre santé mentale, sa femme a décidé de divorcer et la communication semble très abîmée avec son fils. Pourtant, Mr. Pickles est une personnalité ayant aidé de nombreux spectateurs à s’en sortir quand leur vie allait au plus mal.


Jim Carrey interprète ici un rôle qu’il sait bien faire, celui d’un homme à la fois extraverti mais souffrant au fond de lui. Il est bon et en est touchant, nous ressentons beaucoup d’empathie à son égard.


Cette série pouvant paraître insouciante est en réalité une œuvre profonde, émouvante et dénonciatrice. On nous parle notamment de la famille et des relations compliquées que l’on peut entretenir. Kidding évoque aussi la dépression et le fait de sentir que tout peut s’écrouler du jour au lendemain autour de nous. Mais c’est avant tout une critique sombre du monde et de sa cruauté, un monde où les gens se font du mal, un monde où les gens ne s’écoutent pas.


Côté réalisation, il y a de très bonnes idées qui émergent, c’est plutôt créatif. Nous avons eu, par exemple, le cas d’un plan-séquence incroyable (la vidéo montrant sa réalisation est assez bluffante) au cours du troisième épisode.

En revanche, on peut reprocher à Kidding d’avoir un rythme assez inégal avec des longueurs présentes au milieu de la saison.


Cette série est donc réussie, elle montre ce personnage joué par Jim Carrey, très touchant,essayant de s’en sortir dans la vie. Enfantine et insouciante au premier abord, cette série est en réalité profonde et sombre évoquant de nombreuses thématiques importantes.

Ecrit par Totole



5 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now