Rechercher

Mauvaises Herbes (2018)

Mis à jour : 17 janv. 2019


Réalisation: Kheiron

Casting: Kheiron, Catherine Deneuve, André Dussollier


Après le succès de Nous trois ou rien en 2015, Kheiron revient trois ans après avec Mauvaises Herbes.

Un film qui raconte l’histoire de Waël (Kheiron), un jeune homme qui vit d’arnaques et de petites combines avec Monique (Catherine Deneuve), une femme à la retraite.


Lorsqu’ils se font prendre en essayant de voler Victor (André Dussollier), un vieil ami de cette dernière, celui-ci propose à Waël, un job bénévole dans un centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël va donc faire la connaissance de ces jeunes en difficultés.


Mauvaises Herbes était assez attendu car Kheiron avait déja conquis le public avec Nous trois ou rien qui était un film à la fois drôle et touchant évoquant un sujet assez fort. Et avec ce nouveau long-métrage, Kheiron montre à nouveau, un réel talent d’acteur et de réalisateur.


Mauvaises Herbes est un film vraiment touchant et drôle, d’une justesse assez rare dans le cinéma français actuel. Kheiron présente une galerie de personnages très attachants et travaillés. On a d’abord Waël qui est un homme malin qui n’hésite pas à user de ruses pour parvenir à ses fins. En revanche, il est bienveillant, touchant car nous comprenons au fil du film qu’il a eu une enfance difficile, ce qui le rend aussi fraternel avec les enfants dont il s’occupe.

Waël est aussi très drôle et sort par moment des répliques qui nous feront beaucoup rire. Ce personnage a d’ailleurs une véritable relation amicale avec Monique. Celle-ci est aussi très drôle par son côté un peu borderline et attachante car elle se montre bienveillante avec son protégé. Nous avons aussi Victor, qui est un personnage vraiment humain et compréhensif, c’est quelqu’un qui croit aux secondes chances.

Enfin, nous avons tous ces enfants qu’on apprécie assez vite, ils sont intelligents et amusants malgré les difficultés qu’ils rencontrent. Nous n’avons pas la caricature d’enfants en difficultés avec Mauvaises Herbes et cela rend le film bien plus pertinent. Ces enfants veulent se faire comprendre et ne demandent qu’à être écoutés, ils vont se côtoyer et apprendre à vivre ensemble.


Ces personnages sont interprétés par des acteurs incroyablement talentueux et crédibles dans leur rôle. Les acteurs jouant les jeunes de ce film sont juste débordants d’énergie et de justesse.


Mauvaises Herbes évoque l’importance de la communication, le fait qu’il soit salvateur de se parler et de se confier, Waël met d’ailleurs en avant cette importance de communiquer au cours du film. Mais le long-métrage évoque aussi des sujets graves comme la drogue, la violence des pays en guerre ou encore les agressions sexuelles. Nous pouvons cependant constater un humour présent avec des dialogues et des blagues très drôles qui fonctionnent bien. L’aspect comique apporte ici de la légèreté, ce qui contrebalance l’aspect dramatique sans pour autant l’amoindrir.


Le film est d’ailleurs très bien rythmé, il y a un enchaînement cohérent entre les scènes, ce qui donne un tout très dynamique et très bien dosé car on ne sent vraiment pas le temps passer.


On peut reprocher une réalisation assez conventionnelle mais qui marche plutôt bien. Il y a cependant quelques bonnes idées qui ressortent et qui créent un impact chez le spectateur. On a par exemple, une scène dramatique d’aveu où un personnage est filmé de dos, ce qui créer en nous, un véritable impact.


On retiendra surtout de Mauvaises Herbes, un film très humain et positif. En effet, c’est un feel-good movie qui aborde de nombreux sujets de société importants mais ne sombre jamais dans le cliché ou la caricature. Il met en scène des acteurs de talents interprétants des personnages très attachants. On ne peut que vous conseiller d’aller voir Mauvaises Herbes, c’est une véritable réussite que nous a livré Kheiron.


Ecrit par Totole


16 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now