Rechercher

My Beautiful Boy (2019)


Réalisation: Felix Van Groeningen

Casting: Steve Carell, Timothée Chalamet, Maura Tierney



My Beautiful Boy retrace le combat de David Sheff qui tente de sortir son fils de la drogue. Nic Sheff est un garçon brillant, sportif et musicien. Pour son père, sa vie est déjà tracée. Mais Nic est tombé dans la drogue et depuis ses 12 ans, il prend de la métamphétamine, ce qui va obliger son père et sa famille à tout mettre en œuvre pour lui sauver la vie.


Steve Carell et Timothée Chalamet incarnent un père et son fils complices, amis et confidents. Mais cette belle relation va être mise à mal par l’addiction de Nic. A travers le combat de David, le regard qu’ils se portent l’un l’autre va changer au point qu’ils deviendront rapidement des étrangers.


Ce film aborde une thématique souvent taboue dans beaucoup de pays ; la drogue. La drogue qui détruit, éloigne et tue.


A travers le combat de David nous comprenons vite qu’on ne peut pas sauver une personne qui ne veut pas l’être. Malgré tout le soutient du monde, les choix sont propres et les victimes sont tout autant les consommateurs que leur famille. Nic fait ses choix au détriment de sa vie de famille, de ses études et de sa santé.


My Beautiful Boy nous confronte aux limites de David, un père dépassé qui ne sait plus quoi faire pour sauver son fils mais aussi protéger ses autres enfants du danger que représente leur frère. Toute sa vie qu’il pensait stable s’écroule au fur et à mesure des rechutes de Nic. A chaque fois que nous pensons Nic tiré d’affaire, il rechute et cela rend ce personnage à la fois irritant, énervant mais aussi terriblement attachant. Après Call Me By Your Name, Timothée Chalamet revient sur le devant de la scène et incarne très bien ce rôle de jeune garçon perdu dans un monde qu’il ne comprend plus. Steve Carell lui aussi, nous emmène dans sa quête de sauvetage et nous transmet chaque émotion ressentie. Nous avons peur avec lui et souffrons de ne pas pouvoir aider Nic, comme lui.


La musique suit l’évolution et la déchéance de Nic, nous plongeant à chaque fois dans sa tourmente et dans l’angoisse de son père. Une musique lourde et assourdissante qui pèse sur nous, comme la drogue pèse sur Nic et David.


Plusieurs timelines nous sont aussi présentées, elles aussi présentent l’évolution de Nic et nous font comprendre en même que David ce qui est sous notre nez depuis le début, Nic est accroc depuis l’âge de 12 ans.


My Beautiful Boy est tout sauf un feel-good movie. Il vous fera prendre conscience de la triste réalité qui entoure le monde de la drogue. Une belle morale sur le fait que le jugement ou la contrainte ne font pas avancer les choses. Personne n’est responsable des choix des uns et des autres. Nous prenons également conscience que les consommateurs de drogue sont souvent très mal entourés et que les cures de désintox promettent souvent l’impossible. Les personnes qui tentent elles-aussi de changer les choses sont mal accompagnées, mal renseignées mais aussi absolument pas aidées dans leurs combats.


Foncez donc voir My Beautiful Boy pour un très bon jeu d’acteurs ainsi qu’une histoire touchante et émouvante.


Ecrit par Lyria


0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now