Rechercher

The Haunting of Hill House (2018)

Mis à jour : 17 janv. 2019


Casting: Timothy Hutton, Michiel Huisman, Kate Siegel, …

Showrunner: Mike Flanagan

Diffusion: Netflix


C’était la série d’horreur Netflix la plus attendue de cet automne. The Haunting of Hill House promettait d’être à la fois aussi effrayante qu’esthétique.


Netflix a-t il tenu son pari ?

The Haunting of Hill House raconte l’histoire du couple Crain ayant vécu avec leurs cinq enfants dans la grande et terrifiante demeure de Hill House lorsque ceux-ci étaient enfants.

La famille sera alors confrontée à la venue de fantômes révélant leurs plus sombres angoisses.


Cette série est donc bien une série d’horreur et même la meilleure qu’on ait pu voir car oui, elle fait peur. Chaque épisode comporte son lot de frayeurs et de tensions. La maison, très gothique, digne des vieux films d’horreur hollywoodiens est très grande et aussi angoissante. A noter que chaque épisode cache des fantômes visibles pour les plus attentifs d’entre vous.

Mais le côté effrayant de cette série est contrebalancé par une écriture dramatique très forte. Il y a de grands moments d’émotion, des dialogues intenses entre les personnages ne tombant jamais dans l’excès pathétique et de réels problèmes et enjeux pour nos protagonistes. De nombreux mystères sont ainsi dévoilés au fur et à mesure des épisodes.

Les personnages sont d’ailleurs tous très attachants. On voit cette fratrie sur deux timelines, pendant leur enfance dans la maison et lorsqu’ils sont devenus adultes. Ils ont chacun leurs problèmes et leurs angoisses avec lesquels ils doivent vivre. Il est intéressant de noter qu’adultes, ils ont chacun un métier en rapport avec ce à quoi ils étaient confrontés étant enfant c’est-à-dire la mort et la peur. Steven est auteur de roman d’horreur autobiographique, Shirley gérante d’une morgue et Theodora, pédo-psychologue. Les deux autres personnages, les jumeaux Luke et Nell luttent quant à eux contre un mal qui les ronge de l’intérieur, l’addiction et l’apparition de fantômes.


Au fil de cette première saison, les différents épisodes se focalisent sur un membre de cette grande famille, ce qui permet de bien développer leur psychologie et de comprendre leurs actions. Les fantômes sont ainsi pour eux, l’incarnation de leur souffrance venant les hanter même après avoir quitté Hill House.

Ces personnages sont joués par des acteurs, tous très bons, même les acteurs enfants ont beaucoup de talent. La série nous offre une bande originale avec des thèmes très émouvants et effrayants, ce qui appuie les scènes avec succès. Le générique nous restera aussi en tête pour sa musique intrigante et ses images sombres nous inspirant la crainte et la tristesse.


La réalisation est un des points forts de cette série. On a une photographie sublime où la maison est mise en valeur, des épisodes montrant certaines prouesses de réalisation, notamment l’épisode 6 qui contient pas mal d’incroyables plans-séquence.

The Haunting of Hill House est une série à couper le souffle, elle nous tient en haleine pendant dix épisodes et arrivent autant à nous émouvoir qu’à nous effrayer. Elle met en avant une histoire très touchante évoquant plusieurs thématiques comme la famille, la culpabilité ou encore les traumatismes. Tout cela accompagné d’une ambiance froide et gothique qui mettra peu d’entre vous à l’aise. Une saison deux pourrait voir le jour mais cependant avec d’autres personnages.


Une nouvelle qui fait plaisir, en espérant qu’elle soit de la même qualité que la première même si la famille Crain risque de beaucoup nous manquer.


Ecrit par Totole


0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now